Archive pour août 2008

Les baskets à la poubelle

Dimanche 24 août 2008

Les baskets à la poubelle dans voyage 610x

Si l’emploi du temps de millions de femmes n’était pas si surchargé quotidiennement, cette rude compétition n’aurait peut-être pas vu le jour. Une constante course contre la montre qui a donné des idées, la Finlande connue pour la créativité et l’excentrisme de ses compétitions farfelues se mord surement les doigts de ne pas être à l’origine de celle-ci…qu’importe…, Helsinki a décidé de l’importer cet été des rues de Moscou, d’Amsterdam, de Berlin ou encore de Stockholm…

Une course pas comme les autres qui a eu lieu samedi 28 Août 2008 au Lasipalatsi aukio de Helsinki avec pour défi un élément bien particulier qui ré-hausse le charme naturel féminin. Torsions, entorses, luxations, fractures, ampoules, crampes, égratignures et hématomes, …les risques de bobos ne sont pas à négliger. Certaines les aiment vertigineux, pointus et fins, d’autres les préfèrent rassurants, épais et courts. En leur compagnie on a toutes redoutées au moins une fois de tomber et de se ridiculiser en public. Les vidéos sur le Net de jolies filles sur les podiums de défilés de mode qui s’emmêlent les jambes nous ont traumatisées. Aucune de nous ne souhaite vivre le cauchemar de Mamzelle Bradshaw dans l’épisode de Sex and the City ou elle casse celui de ses Manolo Blahnik. A cause d’eux, on a toutes un soir, les pieds ensanglantés ou parsemés de douloureuses ampoules, retiré nos nouvelles chaussures discrètement sous une table en priant que la soirée se termine…

Des dizaines de femmes se sont affrontées samedi après-midi au sprint de 80 mètres perchées sur des talons d’un minimum de 6 cm. La compétition refuse tout strapping ou bandage quelconque qui assurerait une stabilité et un soutien à la cheville. Il est également interdit de porter des bottes ou encore de coller ses chaussures à ses pieds pour plus de soutien. Chaque talon de chaussures est consciencieusement mesuré et vérifié avant la compétition. Les participantes doivent être majeures, marcher ou même courir avec des talons demande de l’adresse, un bon équilibre, de l’assurance et surtout une démarche glamour !Image de prévisualisation YouTube

5 participantes couraient à la fois, la compétition récompensait en plus de la plus rapide, la participante la plus chic, élégante et féminine c’est pourquoi des accessoires tels que sacs a main, bijoux, foulard, ceinture étaient permis pour personnaliser son look. http://www.nelonen.fi/korkkarijuoksu/

Une présence masculine aurait selon moi ajouté un peu d’exotisme et d’humour à cette compétition ca aurait pu être aussi l’occasion pour les hommes de comprendre la difficulté de se déhancher sur ces objets de fantasmes. Il faut souffrir pour être belle…en talons et  » Si les talons hauts étaients si merveilleux, les hommes en porteraient » ! (Sue Grafton)

Félicitations à la gagnante de cette compétition Liisa-Maria Harstela qui célébrait le même jour son enterrement de vie de jeune fille (ses amies l’ont inscrite à la compétition à son insu), et dont les chevilles ont su résister la torture ! Elle repart avec un bon d’achat de 4000 € valable dans le magasin Stockmann. Heli Aalto, élue la plus élégante et la plus féminine de toutes les participantes, repart avec un bon d’achat de 300 € valable dans un magasin de chaussures !

http://www.keski-uusimaa.fi/Sivustot/Keski-Uusimaa/Uutiset/Arkisto/2008/07/21/Korkokengat-eivat-vieneet-piikkareiden-paikkaa-viela

http://www.helsinkitimes.fi/htimes/index.php?option=com_content&view=article&id=1911:finns-brave-high-heel-race-for-nelonen&catid=33:general&Itemid=201

A Moscou :
http://www.youtube.com/watch?v=14GzFOPmM4Q&feature=related

A Haarlem:
http://www.youtube.com/watch?v=lJrYTqLK9nk&feature=related

A Stockholm:
http://www.youtube.com/watch?v=eAxDKqJEZB8&feature=related