• Accueil
  • > Archives pour décembre 2009

Archive pour décembre 2009

“Finland; Even cooler than you think”

Vendredi 4 décembre 2009

“Finland; Even cooler than you think” dans voyage ice-climbing-wilderness_~bxp124405

Constamment préoccupé par l’image de la Finlande dans le monde, le ministre des affaires étrangères Alexander Stubb, a dégoté un slogan qui selon moi serait plus approprié pour une pub de bières que pour faire exploser les ventes des tours opérateurs!!= Finland- even cooler than you think! (soit “la Finlande, encore plus cool/fraiche que vous ne le pensez”)…oui mais avant de se procurer un billet pour « la glacière isotherme de l’Europe » et sacrifier palmiers, mer idyllique et sable fin, on voudrait bien des preuves!  Après tout on se dit que si Britney Spears n’est restée que 6 heures sur le territoire lors de son dernier concert sans prendre le temps de visiter quoi que ce soit, c’est qu’il y a peut-être une raison. 

Selon Stubb, les étrangers ont une idée vieillotte, démodée de la Finlande, un territoire qui se trouve quelque part proche des républiques socialistes soviétiques. Afin de remédier à ce problème, il a lancé l’initiative sympathique “Branding Finland” sur son site internet qui consiste à recevoir des suggestions de slogans provenant du monde entier, afin de mieux saisir la perception qu’ont les étrangers de la Finlande.  Encore une fois il est bon de souligner que l’opinion qu’on en a diffère selon qu’on y ai passé 2 semaines ou selon qu’on y vive! Est-ce que seul un slogan est susceptible de nous faire changer l’image qu’on a d’un pays ? Les brochures touristiques s’y évertuent déjà.  Sombre, froid, lointain, Nokia, analyse-Pisa et Lordi…voilà ce que les étrangers semblent connaitre du pays…comment la Finlande a-t-elle pu rester si transparente et si modeste? qu’est-ce qui fait qu’elle n’a jamais pu vanter ses qualités efficacement et devenir un des lieux de prédilection des touristes?  En fait, la Finlande, c’est un peu comme l’orthorexie on n’en a déjà entendu parler mais on ne sait plus pour quelle raison, où, ni exactement comment elle se manifeste (non je ne vous en voudrai pas d’aller jeter un coup d’œil à ce terme dans le dico…) 

Selon Stubb, il faudrait réussir à mettre en valeur les domaines dans lesquels la Finlande excelle comme par exemple l’analyse PISA, la protection de l’environnement, la haute-technologie ou encore la gratuité des cantines à l’école… D’un autre coté quand on sait que ces petites têtes blondes mangent pour 60 centimes chaque jour dans les établissements scolaires, on préférerait peut-être débourser un peu plus pour qu’ils mangent sain et à leur faim !  C’est bien clair que pour cette somme, il est impossible de fournir tous les éléments nutritionnels dont un écolier a besoin… Alors faut-il se satisfaire de la gratuité des repas ou commencer à s’inquiéter des symptômes anorexiques de sa gamine?  On nous répète que la Finlande est un havre de bien-être, d’égalité, un paradis de l’éducation, pourtant les entreprises Finlandaises se délocalisent a une vitesse grand V, la crise s’est installée, le taux de chômage avoisine les 10% et devrait grimper à + de 11 % d’ici à 2010 …  On compte environ 700 000 pauvres, le salaire des femmes est évalué a 20 % de moins que celui des hommes (contre 17% dans toutes l’Union Européenne). Quand la grippe A a fait son apparition la Finlande était probablement la moins bien organisée, la moins bien préparée…des  personnes âgées se sont retrouvées à faire la queue dehors pendant des heures pour se voir dire finalement qu’il n’y avait plus de vaccins en réserve… 

J’en profite également pour mentionner que la nation toute entière se consterne devant les propos de Sofi Oksanen*, *talentueuse journaliste ayant reçu le prix Finlandia en 2008, pour avoir ouvertement évoqué sur une chaine télévisée Danoise « Deadline » les problèmes d’alcoolisme, de violence, de suicides, et de mal-être qui règnent en Finlande. 

http://www.iltalehti.fi/viihde/2009112410650686_vi.shtml 

« Le rêve du Finlandais est d’avoir une maison au bord de l’eau, 2 enfants, un golden retriever et un bateau. Derrière ce rêve se cache alcoolisme et violence, » lance-t-elle dans le programme. Les partisans du « Suomi-brändi » auraient souhaité l’entendre dire que les Finlandais sont des gens innovateurs, honnêtes et dignes de confiance. Et qu’est ce qui gêne le plus la nation, la dure vérité de ses propos ou le fait qu’elle n’embellisse pas l’image du pays ? En lisant les journaux on s’aperçoit vite que les Finlandais ont effectivement tendance à résoudre leurs problèmes par la violence et l’alcool faute de pouvoir s’exprimer autrement. Y’a-t-il quelque chose de plus patriotique à cacher ce genre de faits?  La Finlande a une nouvelle bête noire, ce qui me donne un peu de répits…et maintenant que Sofi a osé exposer les failles de la nation publiquement, à l’étranger de surcroit, désormais les articles la concernant prennent bien soin de souligner son héritage estonien! Parce qu’un vrai Finlandais choisira le silence plutôt que de faire de l’ombre à ses confrères même s’il n’en pense pas moins…  Comme toutes les nations, la Finlande se réconforte ”Suomessa on ongelmia, mutta niin on muuallakin.” (En Finlande il y a des problèmes, mais ailleurs aussi !) Ce qui n’est certes pas faux mais est-ce une excuse suffisante?